Dazhai

Source: CCTV.com | 07-24-2009 14:33

Taille du texte: T+ | T-

 

Jadis montré en exemple dans toute la Chine, le village de Dazhai retomba dans l'oubli après le début des réformes en 1978. Depuis quelques années, le village de Dazhai a connu de grands changements: ce petit village d'agriculteurs est devenu un modèle de modernité.

Shannon Van Sant

Journaliste

Bienvenue dans notre émission, "Objectif Chine". Je suis Shannon Van Sant. Aujourd'hui me voilà dans le village de Dazhai, situé dans la province du Shanxi. Ce village est tout petit, mais il a joué un rôle important dans l'histoire récente de la Chine et tous les chinois en ont entendu parler, tout comme la femme que nous allons rencontrer. Il y a 40 ans de cela, c'était une célébrité. Aujourd'hui, elle possède un magasin de souvenirs. Allons jeter un coup d'oeil.

- Bonjour!

- Bonjour! Bienvenue!

Goûtez ça.

- C'est super bon.

- Ça, c'est le vin de Dazhai.

Song Liying a ouvert ce magasin il y a 6 ans, à l'âge de 71 ans. Les touristes viennent ici acheter des livres sur l'histoire de Dazhai, et rencontrer l'une des figures les plus emblématiques, mme Song.

Song Liying, tout comme les autres paysans de Dazhai, vivait dans la misère, jusqu'au jour où leur chef de brigade, Chen Yonggui, décida de rassembler les villageois pour moderniser leurs champs. Ils déblayèrent des tonnes de rochers et aménagèrent des centaines de champs en terrasses sur les flancs de la montagne. Ce village joua ainsi un rôle de premier plan dans l'innovation agricole et le gouvernement promut dans tout le pays des personnes telle que Song Liying comme travailleur modèle.

- Il y a 40 ans,

quand on travaillait au champ,

notre objectif était de pouvoir

produire une récolte par an

et d'augmenter le rendement.

On devait fournir plus de nourriture

pour le développement

et la défense nationale du pays.

Donc, notre priorité était

d'améliorer le sol

afin de produire plus.

20 ans plus tard, la politique du pays prit une nouvelle orientation qui changea aussi le cours de choses pour Dazhai. Un nouveau système législatif permit la privatisation des terres arables, mais les habitants de Dazhai reconnaissent qu’ils ont eu du mal à s’y adapter. Leur unique source de revenu, la terre, était difficile à cultiver, et privés de subventions, les revenus des villageois baissèrent. C’est ainsi qu’en 1991, les villageois firent appel à l’un de leurs anciens responsables, mme Guo Fenglian.

Ailleurs, les gens prenaient plus de risques

et leur niveau de vie progressait rapidement.

Personne n’avait encore commencé,

alors, on était à la traîne.

Il fallait se retrousser les manches.

J’ai donc accepté de mener à bien cette tâche.

Ensemble, on a relevé le défi

et on a pris un nouveau départ.

Sous cette nouvelle direction, les paysans se mirent donc à discuter du développement économique. Guo Fenglian, qui avait fait une brillante carrière politique, formait désormais les villageois à la réforme économique. Suivant le mouvement, Song Liying a aujourd’hui un revenu annuel de supérieur à 30 000 yuans, sans compter la retraite qu’elle perçoit de 2000 yuans.

- Nous pouvons y arriver.

Guo Fenglian nous a dit que si nous voulions

un meilleur niveau de vie,

chacun devait s’y mettre.

Aujourd’hui, le tourisme se développe

à Dazhai :

beaucoup de personnes viennent visiter

et veulent acheter des souvenirs.

Ils aiment bien acheter des livres sur Dazhai

Et ils me demandent des autographes.

Les touristes adorent ça.

A l’intérieur de son magasin, outre les portraits de Mao qui remplissent les étagères, on peut trouver des objets artisanaux et des produits alimentaires fabriqués dans le village. Song Liying est illétrée, mais elle a appris à signer des autographes pour les clients.

- Ces deux caractères signifient ‘’ Dazhai’’.

C’est un livre sur le village.

Vous voulez ma signature sur le livre ?

- D’accord.

- Je ne sais pas écrire.

Dans les années 60, Song Liying était une travailleuse modèle. Aujourd’hui, c’est une femme d’affaires accomplie.