De diverses théories en matière du bateau disparu russe

Source: CCTV.com | 08-14-2009 13:58

Taille du texte: T+ | T-

Alors que l'incident de la disparition du cargo russe dans l'Atlantique a provoqué de variété de théories, elle a pris toutes les dispositions nécessaires pour tenter de retrouver le bateau.

Le vraquier "Arctic sea" russe, battant pavillon maltais, avec 15 membres russes de l'équipage et une valeur de 1,3 millions de dollars américains des bois à bord, qui devait se rendre dans l'Algérie, semblait avaoir changé la direction et n'y a pas été arrivé.

Les suppositions au sujet de ce qui avait causé cette disparution ont répandu dans les théories soupçonnant que le bateau serait la victime de la piraterie des eaux européennes.

La Météorologie Quotidienne suédoise a cité les déclarations de capitaine du bâteau en déclaré que le bâteau avait été attaqué 4 jours plus tôt dans la Baltique, en dehors de l'île suédoise.

Mais, d'après les autorités maritimes maltaises, le 24 juillet plus de 12 hommes en masque, et vêtus de l'uniforme noir ont embarqué dans le bâteau. Ils ont attaché tous les 15 membres de l'équipage, et les interrogeaient en matière du trafic de drogue. Après les avoir battus,12 heures plus tard, ils ont été quittés par une vedette de vitesse.

Les experts de sécurité demeuraient prudents d'ttribuer la disparution à la piraterie.

Graeme Gibbon-Brooks

" Le modèle des affaires classiques pour la piraterie, si tu veux, dépendant de faibles infrastructures de sécurité, pouvait souvent éliminer la pauvreté de la région où elle existait. Ce n'est pas vraiment normal, et elle a provoqué une série des incidents dont nous avons témoignés dans la Méditerrané, où les bandes organisées des criminels ont été impliquées dans la piraterie, car il y avait de grands bénéfices à obtenir " .

C'est également impossible de se joindre au terrorisme, c'est plus tôt la fraude des assurances ou la dispute commerciale.

Le directeur de la compagnie du bateau Finland-based, Solchart, a souligné qu'il était possible que le bateau eut été intercepté.

Viltor Matveyev

Directeur de compagnie Solchart

" Dès que l'incident s'est produit, je signifie le premier du mois d'août où le bateau a été disparu. J'ai déjà donné des instructions en conseillant au maître de s'approcher du port le plus proche à destination selon nos connaissances, et la dernière position du bateau était Lisbon, voire je le sollicitait de confirmer une nouvelle fois les instructions de se diriger immédiatement vers le Lisbon, mais aucune réponse ".

Le ministère russe de la Défense a déclaré que le président Dmitry Medvedev avait ordonné que tous les efforts devaient être déployés pour retrouver le bateau disparu et relâcher les membres russes.

La Finlande, la France et L'Angleterre avaient également offert des assistances.


Rédacteur: Mi Jindie