Crise alimentaire en Afrique

Source: | 07-23-2008 14:23

Taille du texte: T+ | T-

L'ONU a publié des chiffres qui montrent que plus de 14 millions de personnes dans le Nord-Est de l'Afrique comptaient sur l'aide alimentaire et d'autres assistances pour survivre. Selon les Nations Unies, la sécheresse et l'augmentation du prix de la nourriture ont frappé de plein fouet l'Éthiopie et la Somalie, deux pays qui figurent parmi les plus pauvres du monde. Beaucoup de familles n'y survivent qu'avec un repas par jour, et d'autres ont été forcées de choisir entre nourrir leurs enfants et les envoyer à l'école.

Mark Bowden

Responsable de l'ONU pour la Somalie

"Nous craignons que nous allions au devant d'une crise très profonde en Somalie au cours des prochains mois. Au début de l'année, nous avions estimé que 2,6 millions de personnes avaient besoin d'assistance. Nous estimons à présent que d'ici la fin de l'année, 3,5 millions d'entre elles en dépendront. Cela signifie que presque la moitié de la population aura besoin d'aide, et c'est un chiffre terrifiant auquel nous devons réagir."

L'ONU a lancé un appel à l'aide internationale de 637 millions de dollars américains pour la seule Somalie, mais à peine un tiers de la somme a été rassemblée jusqu'à maintenant. La crise alimentaire qui sévit dans le monde entier risque de faire passer le nombre de personnes qui souffrent de la faim au-dessus d'un milliard.


Rédacteur: Liu Xinyan