Un Bouddha vivant condamne les émeutes

Source: | 04-14-2008 10:23

Taille du texte: T+ | T-

Un Bouddha vivant du temple bouddhiste tibétain de Songzanlin, le plus grand de la province du Yunnan, a condamné les émeutes du 14 mars à Lhassa. Il a déclaré que les exactions perpétrées violent l'essence du Buddhisme.

Bouddha vivant

Temple bouddhiste tibétain de Songzanlin

"Du point de vue de la religion, les actions comme les passages à tabac, le vandalisme, les pillages et les incendies volontaires sont tous strictement interdits dans le bouddhisme. Je souhaite que les moines retournent se concentrer sur leurs études, qu'ils se soumettent aux lois et réglementations du pays et qu'ils suivent les doctrines du Bouddhisme."

Le bouddha vivant a ajouté que les valeurs du Bouddihsme tibétain sont la pitié, les bonnes actions et le contrôle de soi.

Il a en outre souligné que les émeutiers ont gravement violé ces valeurs, en particulier les moines qui ont participé aux émeutes. Enfin, il a fait part de sa tristesse quant à ces incidents. Le temple de ce Bouddha vivant est situé à 5 kilomètres de Shangri-la, autrefois connu comme Zhongdian.

Pan Che,CCTV


Rédacteur: Liu Xinyan