Lhassa : un suspect des émeutes arrêté

Source: | 04-14-2008 10:21

Taille du texte: T+ | T-

Selon la police de Lhassa, un suspect qui aurait participé aux émeutes en mars dernier a avoué avoir agressé des passants innocents avec un couteau. Cet homme a reconnu y avoir été incité par d'autres et il a exprimé ses remords pour ses actions.

Gungqug Toinzhub, 32 ans, est le suspect numéro 2 recherché par la police pour sa participation aux émeutes du 14 mars de Lhassa. La police l'a arrêté le 6 avril au Monastère Ramogia situé dans cette ville . Le suspect aurait reconnu qu'il avait été incité par d'autres à taillader les passants et qu'il était rongé par le remords.

Selon un témoin, le suspect armé d'un couteau aurait été le premier à attaquer des passants innocents. Il aurait blessé plusieurs personnes si un autre Tibérain ne l'en avait empêché. Le couteau dont il se serait servi aurait une lame de 30 centimètres. Selon la police, il aurait illégalement passé la frontière en l'an 2000, et vivait au Népal depuis plus d'un an.

Policier de Lhassa

"Les preuves ont montré que ce suspect avait été contraint de commettre ses crimes ; il l'a reconnu lui-même. Mais, malgré tout, il a enfreint la loi."

La police tibétaine détiendrait un millier de suspects liés aux émeutes qui ont eu lieu le 14 mars à Lhassa. Environ 200 d'entre eux se seraient rendus d'eux-mêmes à la police.

Liu Bin, CCTV


Rédacteur: Liu Xinyan