Au Canada, des Chinois d´outre-mer s´opposent à l´indépendance du Tibet 

Source: CCTV.com | 04-11-2008 12:08

Taille du texte: T+ | T-


Au Canada, quelque 30 communautés chinoises ont écrit au Premier ministre Stephen Harper pour exprimer leur opposition à l'indépendance du Tibet et dénoncer la partialité des reportages de certains médias canadiens sur les émeutes qui avaient secoué la région autonome. Ils appellent le gouvernement canadien à étudier les faits et à écouter les opinions des un million deux cent mille Chinois qui vivent au Canada. Des détails avec Dans leur lettre au Premier ministre canadien, Stephen Harper, les Chinois d'outre-mer expriment leur colère envers les émeutes et leur indignation face au comportement des séparatistes tibétains. Ils affirment que certains médias canadiens n'ont pas couvert les faits de façon impartiale mais ont, au contraire, fustigé le gouvernement chinois. Ils poursuivent leur missive en demandant si les Canadiens accepteraient que les supporteurs de l'indépendance du Québec ne déchirent le drapeau Canadien devant un consulat étranger.

Les communautés chinoises du Canada ont l'intention d'apporter leur message au bureau du Premier ministre à Ottawa pour une rencontre pacifique ce weed-end.

Dans le même temps, des milliers de Chinois qui vivent à Toronto ont lancé des actions de soutien pour les manifestations à Ottawa et à Montréal.

Mme Chen est une femme d'affaire qui ne peut se rendre à Ottawa ce week-end, mais elle a versé un don pour contribuer aux actions.

Mme Chen, Habitante de Toronto

"Nous sommes courroucés par le comportement des séparatistes tibétains. Les Chinois d'outre-mer vont s'investir, en argent et en énergie, dans des activités de soutien. Nous espérons que le gouvernement Canadien comprend nos idées et nos souhaits réels et nous espérons qu'ils connaissent les faits."

Mme Liu, Volontaire

"A moi toute seule, j'ai répondu à une quarantaine d'appel téléphonique en une demi-journée. Ils veulent participer à des actions. Certains même de Windsor ou d'autres lieux très éloignés."

En plus des initiatives individuelles, de nombreuses associations reçoivent des demandes provenant de personnes souhaitant devenir membres. Leur but, affirment-ils, est de sauvegarder l'unité de leur patrie.

Luo Lisi. CCTV.


Rédacteur: Baiyun