Subsides du gouvernement pour les éleveurs du Gansu

Source: | 04-02-2008 13:38

Taille du texte: T+ | T-

Pour les éleveurs de la province du Gansu, dans le nord-ouest de la Chine, le printemps est toujours une période difficile, et les tempêtes de neige inattendues l'ont rendu cette année encore plus pénible. Le gouvernement local de la Préfecture Autonome tibétaine de Gannan a collecté du fourrage qu'il a attribué aux éleveurs pour les aider à reprendre le cours de leur vie et leur production.

La famille de Jia Tai élève 150 moutons et 10 bovins. Pendant l'hiver, le bétail consomme le fourrage excédentaire entreposé à cet effet. Cependant, comme ses réserves ne peuvent satisfaire à la demande, l'assistance du gouvernement vient à propos.

Zhou Mao

Eleveuse

“Le gouvernement local a offert à ma famille 12 ballots de fourrage, 600 kilogrammes de maïs. Le fourrage a permis aux bêtes faibles et malades de se rétablir.”

Les autorités locales ont affirmé que cette aide figurait en bonne place à l'ordre du jour des actions gouvernementales et que bien que les émeutes aient suspendu les opérations de secours, celles-ci ont repris dès que la situation s'est apaisée.

Wang Yan, Secrétaire du comité du Parti

Préfecture Autonome tibétaine de Gannan

“Le pays tout entier a fait des efforts pour aider les victimes des régions sinistrées, protéger le bétail et attribuer les denrées de secours. Nous avons consacré 440 mille yuans, 86 mille kilogrammes de fourrage et 15 mille kilogrammes de farine à cet effet.”

Voici la nouvelle maison de Jia Lao. Depuis qu'ils se sont installés ici en novembre 2006, ils ont progressivement pu s'équiper en appareils électro-ménagers, comme la télévision, la machine à laver et ont même pu acheter une moto. Comme la famille Jia, une centaine de familles d'éleveurs vivent ici et apprécient leur nouvelle vie.

Jia Lao

Gardien de troupeau

“Depuis que nous nous sommes installés, le gouvernment a amélioré les infrastructures en conséquence, l'eau, l'électricité, les routes et les écoles. Nous étions habitués à mener une vie nomade dans de dures conditions. Maintenant ça a beaucoup changé.”

Depuis 2004, le gouvernement local a investi 40 millions de yuans pour construire des maisons pour 900 familles d'éleveurs.

Zhang Xiaomei, CCTV


Rédacteur: Liu Xinyan