La communauté internationale soutient la politique du Tibet de Chine

Source: | 03-29-2008 11:12

Taille du texte: T+ | T-

La communauté internationale a exprimé son soutien à la politique du gouvernement chinois concernant les questions du Tibet et des Jeux Olympiques.

Le Premier ministre marocain a annoncé mercredi que les problèmes tibétains relevaient de la politique intérieure de la Chine, et que les autres pays ne devaient pas s'y immiscer. Selon lui, ceux qui veulent boycotter les Jeux Olympiques boycotteront aussi la paix mondiale.

D'autre part, les ministères des Affaires étrangères de Thaïlande et du Myanmar ont exprimé la même position, espérant que le gouvernement chinois prendra des mesures pour ramener la paix et la stabilité au Tibet. Les deux pays s'opposent également à la mise en relation des deux sujets que sont le Tibet et les Jeux Olympiques.

Le ministre des Affaires étrangères du Timor-Leste a quant à lui accusé les émeutiers d'avoir commis des crimes violents au Tibet, tout en annonçant son adhésion à la politique d'une seule Chine.

Le ministre des Affaires étrangères du Qatar a confirmé à l'ambassadeur chinois en poste que le Qatar s'opposait à l'ingérence d'autres pays dans les affaires internes de la Chine, dans l'espoir que Beijing obtienne un franc succès avec les Jeux.

Le président péruvien et le ministre des Affaires étrangères algérien ont offert respectivement leur soutien à la souveraineté et à l'unité de la Chine.

Le gouvernement colombien, la République Centrafricaine, et la Bosnie-Herzégovine ont eux aussi condamné les activités sécessionnistes au Tibet, en exprimant également leur soutien aux Jeux Olympiques.

Maroc : les problèmes tibétains relèvent des affaires internes de la Chine. Ceux qui boycottent les Jeux Olympiques boycottent la paix mondiale.

Le Timor-Leste accuse des émeutiers qui avaient commis des crimes violents au Tibet et annonce son adhésion à la politique d'une seule Chine.

Le Qatar s'oppose à l'ingérence d'autres pays dans les affaires internes chinoises, dans l'espoir que Beijing obtiendra du succès des Jeux.

Le Pérou et l'Algérie soutiennent la souveraineté et l'unité de la Chine

La Colombie, la République centrafricaine et la Bosnie-Herzégovine condamnent les activités sécessionnistes au Tibet, et soutiennent les Jeux Olympiques de Beijing.


Rédacteur: Liu Xinyan