Découverte d´armes à feu et arrestation d´émeutiers à Gannan 

Source: CCTV.com | 03-24-2008 10:25

Taille du texte: T+ | T-


Ces derniers jours, les départements de sécurité publique de la préfecture autonome tibétaine de Gannan ont entamé des poursuites et des arrestations d'émeutiers ayant provoqué des troubles et commis des crimes. Les départements de sécurité publique ont découvert d'énormes banderoles et étendards appelant à l'"indépendance du Tibet", ainsi que des armes à feu avec lesquelles les hors-la-loi auraient provoqué des émeutes de grande ampleur.

Le 18 mars, certains émeutiers ont organisé des groupes à cheval et à moto pour attaquer la mairie et un bureau de sécurité publique de la ville de Xiahe de la préfecture autonome tibétaine de Gannan, et avaient l'intention de brûler une mosqué afin d'attiser des conflits inter-ethniques. Les 9 émeutiers ayant planifié et provoqué ces crimes ont été arrêtés le 22 au petit matin. Ont été confisqués de nombreuses armes à feu, ainsi que 400 mètres de fil pour détonateur.

Zhao Mingsheng, Directeur du Bureau de la police de la ville de Xiahe, Préfecture autonome tibétaine de Gannan

"Ce genre de munition est utilisé pour les armes militaires. Ces balles sont très dangereuses, autant que les armes militaire, les armes automatiques et les mitraillettes. Leur précision et nuisibilité sont très élevées. "

Les départements de sécurité publique de la préfecture autonome tibétaine de Gannan ont arrêté 167 suspects, dont la plupart ont avoué sans réticence avoir provoqué et pris part aux émeutes.

Leng Benjia, Suspect

"Les moines ne devaient pas prendre part aux émeutes, ce sont des actes criminels."

A mesure que l'enquête avance, les départements de sécurité publique ont déjà saisi de nombreuses preuves témoignant que les émeutes du 15 au 18 mars dans 6 districts et 27 bourgs sont organisées conjointement par les forces scissionistes à l'intérieur et à l'extérieur de la Chine.

Zhong Jianlong, Secrétaire de la Commission politique et juridique, Préfecture autonome tibétaine de Gannan

"Par exemple, dans les émeutes qui ont eu lieu le 15 mars dans la ville de Xiahe, beaucoup d'émeutiers-leaders portaient des signes ostentatoires -- tissu noir sur le dos et sur la tête, ce qui prouve que les émeutes ont été planifiées, organisées, préméditées."


Rédacteur: Baiyun