Jean-Pierre Raffarin : Grand Témoin de la Francophonie
cctv.com 07-09-06 13:15 

Mardi, l'ancien premier ministre français, Jean-Pierre Raffarin a rendu visite au COJOB, comité d'organisation des Jeux Olympiques de Beijing, dans le cadre de sa nouvelle fonction, Grand Témoin de la Francophonie pour les JO de Beijing.

Le Comité d'Organisation des Jeux Olympiques de Beijing s'est fixé des objectifs ambitieux pour la présence de la langue française lors des 29e Olympiades. Dès 2005 en effet, le COJOB entretenait une version française de son site Internet officiel. De nombreux services en français seront disponibles durant les Jeux, tant pour les sportifs que pour les spectateurs.

Durant sa visite, l'ancien Premier Ministre français a exprimé sa satisfaction sur la bonne volonté affichée par les autorités chinoises en faveur de l'utilisation du français durant les Jeux.

Jean-Pierre Raffarin, Grand Témoin de la Francophonie

"Depuis quelques années, les pays francophones ont observé que l'on ne parle pas suffisamment le français durant les Jeux Olympiques, pourtant c'est un Français qui a relancé les Jeux olympiques modernes. Et l'article 24 de la charte de l'olympisme dit que le français est la langue officielle avec l'anglais et avec la langue du pays, le chinois, et quand il y avait un conflit c'est le français qui fait foi. Il faut donc parler le français. Comme il y avait une certaine insatisfaction, nous avons parlé clairement aux dirigeants chinois en leur demandant de veiller à ce que le français soit très présent. Et nous avons reçu une réponse positive, une convention va être signée prochainement entre le Comité d'Organisation olympique et l'organisation internationale de la francophonie pour pouvoir définir l'ensemble des engagements pour promouvoir le français dans le monde, annoncer les résultats en français, faire la traduction d'un certain nombre de discours en français, pouvoir parler aux spectateurs aussi en français, nous sommes satisfaits de la manière dont les autorités chinoises ont intégré la préoccupation du français dans leur organisation. Cette grande fête mondiale de la jeunesse, nous somme certains que nos amis chinois vont la réussir, nous pensons qu'il faut laisser une place au français et c'est pour ça que nous travaillons avec eux."

M. Jean-Pierre Raffarin s'était déjà rendu en Chine en qualité de Premier Ministre. Sa venue cette fois-ci lui a donné l'occasion de préciser les attributions que lui confère la fonction de Grand Témoin de la Francophonie et les moyens dont il disposera pour mener sa mission à bien.

Jean-Pierre Raffarin, Grand Témoin de la Francophonie

"L'organisation internationale de la Francophonie mobilise des Etats, beaucoup d'Etats d'Afriques, mais aussi des Etats d'Asie, les Etats d'Europe, d'Amérique, donc nous avons pour agir pour la faveur du français le soutien de tous ces Etats de leurs ambassades, mais aussi de leur sportifs, de leurs médaillés, toute cette mobilisation va permettre l'expression du français. Mais nous voulons aussi qu'à l'occasion de cet événement sportif ici à Pekin, il y ait des manifestation culturelles, il y aura des rencontres entre des francophones avec les sportifs. Nous voulons aussi que les journalistes francophones puissent excercer leur métier dans les meilleures conditions pour pouvoir présenter ces jeux, présenter cette grande fête, à tous les francophones du monde entier qui n'auront pas la chance d'être à Pekin."

Lors de la cérémonie du compte à rebours d'un an avant les J.O. 2008, une présentatrice parlant en français a été spécialement désignée au cours de l'événement pour rappeler l'importance de la langue française pour les Olympiades. Meilleurs voeux aux J.O. de Beijing, Meilleurs voeux pour la francophonie dans le monde entier.

Liu Fang, CCTV.

Rédacteur: Baiyun  Origine:CCTV.com

A propos de nous . Recevoir la chaîne . Nous contacter Xinhua . Le Quotidien du Peuple . CRI . China.org.cn
Copyright © 2005 China Central Television. , All rights reserved.